Shorty minceur : La lingerie amincissante du XXIe siècle !

Le cosmétotextile révolutionne le monde de la beauté. Grâce aux lignes de sous-vêtements et de lingeries amincissants du XXIe siècle, camoufler les rondeurs afin de porter un habit en dessous de sa taille se fait sans peine. Aujourd’hui, le shorty minceur, les vêtements amincissants, le leggin ou corsaire se déclinent sous différentes modèles et dans diverses tailles pour répondre aux attentes de chaque utilisateur.

Le shorty amincissant d’hier et d’aujourd’hui

 

Il y a quelques années, afficher une taille en-dessous de la sienne pour paraître plus mince représentait une véritable torture. Il fallait enfiler un sous-vêtement  qui enserre la taille, les hanches et les cuisses pour cacher les embonpoints et obtenir par la suite une taille plus fine. Le fait de garder une gaine amincissante traditionnelle tout le long de la journée était tellement gênant. On était comprimé et on étouffait là-dedans. Les mouvements brusques et non contrôlés provoquaient des sensations de mal-être ou  des malaises. En plus, le sous-vêtement est nettement visible à travers un habit près du corps ou un tissu transparent.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les formulations novatrices des tops, collants et shorty finesse octroient plus de confort aux utilisateurs. Ils affinent la silhouette, brûlent les cellulites et  effacent les peaux d’orange. Le tissu tricoté comporte de mini-alvéoles qui effectuent des micro-massages sur l’épiderme. Aussi, il raffermit la peau et gaine les parties du corps qu’il enveloppe tout en drainant favorablement la circulation sanguine.

En fin de journée, on garde un ventre plat même si on n’a pas pu éviter les excès alimentaires. Certaines clientes affirment qu’au bout de quelques jours d’emploi de shorty amincissant, elles ont la sensation de flotter dans leurs vêtements de tous les jours. D‘autres affirment que le port de leggin amincissant 24h sur 24 leur a octroyé un physique plus ferme et un parfait maintien du corps. Le résultat est spectaculaire si on combine le port de gaine amincissante avec la consommation d’aliments hypocaloriques  et la pratique d’exercice physique.

Les déclinaisons de vêtements minceur

 

Grâce aux trouvailles des cosmétologues, chaque femme peut aujourd’hui modeler sa silhouette et éblouir les autres en donnant l’impression d’être plus mince. Grâce  à la pluralité des modèles de vêtements minceurs, on peut en choisir un ou deux  qui s’accordent à toutes les tenues. Ils agissent efficacement sur chaque type d’embonpoint. On peut porter un leggin en dessous d’un slim qui est en dessous de sa taille, dissimuler une culotte ou un boxer minceur sous une belle robe bien ajustée, une jupe serrée et un short cycliste ou camoufler un corsaire sous un dos-nu. A chaque type de rondeur est dédiée une coupe de vêtement ou de lingerie amaigrissant.

Dans un premier temps, on se sent ceinturé et tellement enveloppé dans le sous-vêtement moulant, mais tout est question d’habitude. Il s’enfile facilement, épouse parfaitement le corps et repartit avec proportion la masse corporelle. Là-dedans, on ne ressent ni incommodité, ni sensation d’inconfort et on est libre de tout mouvement.

Les shorty minceur, gaines amincissantes et leurs pairs ont été conçus et étudiés pour les descendantes d’Eve qui veulent paraitre plus minces sans vraiment l’être. Ils acceptent facilement le lavage en machine. Il est recommandé de ne pas les repasser pour garder l’élasticité du tissu et afin de préserver leur durée de vie dont la moyenne normale est de 30 lavages. L’usage de ces types de lingerie est fortement déconseillé aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

Partager