Connaissez vous le régime thérapeutique ?

Regime cholesterol : ce qu’il faut retenir ! Ce régime thérapeutique cholestérol consiste à ce que la ration de lipides ne dépasse pas 30 à 35% de la ration calorique totale. Il vise à réduire le taux de cholestérol sanguin en adoptant des mesures diététiques. En effet, il existe deux types de cholestérol, le bon cholestérol ou le HDL-cholestérol qui est bénéfique sur les artères, et le mauvais cholestérol ou le LDL-cholestérol qui se dépose sur les artères avec le risque de formation de plaques d’athérome.

Les atouts du regime cholesterol

 

Un régime anti cholesterol peut abaisser de 10 à 15%¨le taux de cholestérol total et de 15 à 20% le taux de mauvais cholestérol. Par ailleurs, ce régime est aussi conseillé aux individus qui veulent perdre du poids et retrouver leur forme. Il permet aussi d’avoir plus de vitalité et réduire le risque des problèmes cardiaques. Comme le régime contre le cholestérol privilégie les produits équilibrés, il aide ainsi à retrouver la santé.

La recette anti cholesterol

Lorsqu’on est gourmand, ce n’est pas toujours facile de surveiller son alimentation afin de faire baisser son taux de cholestérol. Pour concilier envies et santé, il suffit d’organiser vos menus. En effet, il existe des astuces simples permettant de suivre un regime contre le cholesterol tout en se faisant plaisir. Pour le régime anti cholestérol, les pâtes sont à consommer avec parcimonie et sans sauce à la crème. En revanche, les légumes sont à consommer sans modération.

Les aliments anti-cholestérol

Une bonne alimentation est le premier traitement contre le cholestérol. L’alimentation a un rôle important dans la régulation du cholestérol sanguin. En effet, certains aliments aident à réduire le cholestérol tel que le son d’avoine, les noix, la carotte, les amandes, les noisettes, l’huile d’olive, l’ail, l’avocat, l’oignon, le jus d’orange concentré, la pomme ainsi que les poissons gras. Ces aliments sont conseillés dans l’élaboration des recettes anti cholestérol pour leurs vertus.

Diminuer le taux de cholestérol sans médicament

Le regime contre le cholestérol permet ainsi de réduire le taux de cholestérol sans avoir recours aux médicaments. D’autres méthodes peuvent aider également à faire baisser le cholestérol dans le sang de façon naturelle. Tout d’abord, Il faut avoir une alimentation équilibrée. Il faut prendre les bonnes graisses, accroître la consommation des fibres alimentaires, diminuer les mauvaises graisses et limiter le cholestérol alimentaire. Il est important aussi de pratiquer une activité physique régulièrement.

Le regime chrononutrition pour perdre du poids !

 

Le concept du regime chrononutrition a été développé par le docteur Alain Delabos en 1986. Cette méthode a été testée médicalement par les scientifiques de l’IREN, et permet de mincir là où il faut sans se priver. Ce programme minceur permet de maîtriser l’hypercholestérolémie et les diabètes de surcharge.

Les principes du regime chrononutrition

 

Le regime delabos se cale sur les rythmes biologiques de notre organisme. En effet, le corps humain est comme une montre, qui possède ses rythmes prédéfinis. En respectant les besoins, on peut mincir en douceur, sans privation et en gardant les courbes naturelles du corps. La chrononutrition consiste à manger de tous les aliments mais aux moments précis, pour satisfaire chaque jour les besoins en énergie de l’organisme. Le regime chrononutrition se base ainsi sur la chronobiologie.

D’après le docteur Delabos, les besoins naturels ancestraux de l’être humain sont inscrits dans l’organisme, qui secrète en conséquence différentes substances destinées à assimiler tel ou tel type d’aliments de façon organisée et calculée tout au long de la journée. A l’exception des yaourts et du lait de vache, aucun aliment n’est interdit, et il n’y a pas besoin de compter les calories ni de traquer les graisses et sucres.

Le menu à prendre en suivant le régime chrononutrition

 

Le menu chrononutrition met en vedette deux repas qui ont été délaissés, à savoir le petit-déjeuner et le goûter. En effet, le petit-déjeuner doit être copieux et gras, tandis que le goûter doit apporter des sucres et du gras végétal.

En revanche, le déjeuner et le dîner se composent d’un plat unique. D’une façon générale, en suivant ce régime chronobiologique, vous n’avez pas le droit de boire du vin, ou prendre des desserts ou bien des viennoiseries, toutefois, deux repas jokers  sont autorisés chaque semaine.

Les avantages du régime chrononutrition

Le régime Delabos vise d’abord à éliminer les kilos en trop. En effet, les nutriments non assimilés sont stockés inutilement par le corps, ce qui entraîne ces kilos superflus. En suivant à la lettre ce concept, il est possible d’atteindre son poids de forme et le conserver sans problème. Au-delà d’une simple perte de poids, la chrononutrition a aussi pour objectif de rééquilibrer la silhouette. Selon le docteur Delabos, cette méthode permet également d’améliorer son état de santé. En apportant au corps les bons aliments aux bons moments, cette méthode améliore la digestion ainsi que le sommeil.

Regime paleo : le régime de nos ancêtres !

 

Le regime paleo pourrait aider à prévenir des maladies comme l’obésité et le diabète. Il se rapproche le plus possible de l’alimentation de nos ancêtres. Certains aliments sont ainsi à privilégier et d’autres doivent être supprimé. L régime paléolithique n’a pas été inventé. Le docteur Eaton l’a remis au jour depuis 1985.

Le principe du regime paleo

Le régime paléolithique élimine deux grands groupes d’aliments qui sont les produits laitiers et les céréales. En général, si on se base sur l’alimentation des hommes préhistoriques, les aliments autorisés sont les viandes maigres, les poissons, les œufs, les fruits et légumes pauvres en amidon, les noix et autres fruits à coques, ainsi que les graines.

Par contre, il faut supprimer tous les produits céréaliers, toutes les légumineuses, tous les produits laitiers, tous les produits transformés ou en conserve, les aliments sucrés et salés, et les viandes grasses.

Les avantages et inconvénients du régime paléo

 

Avec la paléo nutrition, on ne compte pas les grammes de glucides ou de lipides. Le régime paléolithique apporte également de micro-nutriments protecteurs. En associant ce régime avec la pratique des activités physiques, on arrive à prévenir de nombreuses maladies comme les pathologies cardio-vasculaires ou encore les cancers. En éliminant les aliments riches en glucides comme le sucre et les confiseries, on peut constater une perte de poids.

Il peut aussi aider à atteindre un meilleur équilibre énergétique et à réguler le niveau d’insuline. Et enfin, le regime paleo apporte des effets sur la qualité de la peau. Il améliore aussi la qualité du sommeil et de la digestion.

En conclusion

En revanche, le régime paléo peut s’avérer frustrant ou monotone, car il exclut de nombreux aliments. C’est pourquoi il n’est pas facile à suivre à long terme. De plus, le régime paléo demande une grande discipline et beaucoup de contrôle, puisque les restrictions alimentaires sont importantes.

Le régime paléo peut aussi favoriser des troubles du comportement alimentaire. Comme ce programme minceur supprime les produits laitiers, il faut alors s’assurer que l’apport en calcium est suffisant. Par conséquent, il est conseillé de prendre des suppléments afin de compenser une éventuelle carence en calcium.

Régime seignalet, pour une meilleure santé !

 

Mis au point par le docteur Seignalet, le but du régime seignalet n’est pas la perte de poids. En effet, l’objectif principal de ce régime est d’apporter une action préventive et bénéfique sur de nombreuses maladies chroniques. Cependant, il est possible de perdre quelques kilos superflus en suivant ce régime en raison des nombreuses restrictions.

Je vous conseille !
Je vous recommande ce livre sur l’alimentation santé qui est attribué de 4 étoiles par les lectrices !

Les principales règles du régime seignalet

 

En adoptant le regime seignalet, il faut exclure dans votre alimentation les laits d’origine animale, leurs dérivés ainsi que tous les produits contenant de la poudre de lait. En effet, selon le docteur Seignalet, le lait ne convient pas aux adultes car les protéines qui s’y trouvent sont allergènes. De plus, le lait contient un taux élevé de calcium ainsi que beaucoup d’hormones. Outre les laits d’origine animale, il faut éliminer également les céréales comme le maïs, le blé, le seigle, l’avoine, l’orge, l’épeautre ainsi que le kamut.

Par conséquent, il faut aussi éviter de consommer les aliments qui en sont dérivés comme les pâtes alimentaires, le pain, les gâteaux, la pizza, etc. Avec la méthode seignalet, il est recommandé de consommer des aliments crus ou, au besoin cuits à basse température, c’est-à-dire inférieure à 110°C. Il ne faut pas non plus consommer des huiles extraites à chaud ou cuites comme le beurre, la margarine ou les huiles raffinées.

Il est donc recommandé de les remplacer par de l’huile d’olive vierge, l’huile de colza, l’huile de noix ou l’huile de noisette, cependant il faut qu’elles soient issues de l’agriculture biologique.

Par ailleurs, il est important de consommer des aliments biologiques et de prendre un supplément de vitamines et de minéraux.

Les atouts du regime seignalet

 

Le régime Seignalet a pour but non pas pour perdre du poids mais pour rééquilibrer la flore intestinale pour aider le corps à mieux prévenir et traiter les maladies comme l’athérosclérose, le cancer, le sclérose en plaques, la dépression, le diabète, l’asthme, les maladies de Crohn…

Le régime seignalet est idéal pour les adeptes d’une alimentation composée de salades, de chiraki, de tartares, de fruits frais et de sushis. En revanche, ce régime n’est pas facile à suivre en raison de toutes les restrictions imposées. C’est pourquoi, de nombreuses personnes ayant suivi cette méthode ont abandonné dès les premiers jours.

Partager