Le régime sans glucides fait il perdre du poids ?

regime-sans-glucide

Après les vacances, de nombreuses personnes envisagent de suivre sérieusement un régime alimentaire afin de perdre les excédents de poids qu’ils ont pris durant les quelques semaines de détente et de farniente. Certains optent pour les méthodes miraculeuses prônées par les publicités qui permettent de perdre 5 ou 10 kg, voire plus en quelques semaines.  D’autres hésitent de faire le choix entre le régime pauvre en glucides et celui faible en gras. En quoi consiste exactement le régime alimentaire qui restreint la consommation de sucre ?

Le régime alimentaire pauvre en glucide ou low carb

Auprès des Anglo-saxons, le régime pauvre en sucre est appelé couramment low carb. Ce terme se traduit littéralement « pauvre en sucre ». Bien que très plébiscité par de nombreux individus, ce type  régime alimente les articles dédiés aux faits divers et à la beauté. Son efficacité fait aussi le sujet de discussions de nombreux spécialistes.

Le low carb consiste à restreindre la consommation journalière de glucides dans le but de perdre les surplus de poids. Comme le sucre représente le principal carburant de l’organisme humain, son carence oblige le corps à ponctionner les énergies dont il a besoin dans les matières grasses. Par conséquent, un régime pauvre en sucre facilite l’élimination des embonpoints et des excédents de poids. Toutefois, les glucides sont des nutriments qui comportent d’autres vertus.

Réduire la consommation d’aliments pauvres en glucides de céréales ainsi que des fruits et légumes restreint l’apport en fibres dans le corps. Ces produits naturels contiennent aussi d’autres nutriments dont les manques peuvent engendrer une avitaminose quelconque qui risque d’entraîner une pathologie grave. C’est le cas, notamment du cancer dont les sources proviennent de l’insuffisance d’antioxydants qui sont présents dans la plupart des fruits et légumes. Pour prouver l’efficacité du low carb, des chercheurs issus d’un centre médical universitaire se sont penchés sur les études suivantes.

Les résultats d’une récente recherche sur le low carb

Pour démontrer qu’un régime faible en glucides permet de maigrir, des spécialistes ont mis en œuvre une étude dédiée à cet effet. Ils ont demandé le concours de 148 personnes obèses de races diverses qui ne présentent ni signe de diabète, ni prémices de maladie cardiovasculaire. Ces échantillons ont été divisés en deux groupes bien distincts qui doivent suivre des conseils diététiques stricts durant 12 mois.

Le premier sous groupe est tenu de suivre un régime pauvre en sucre tout le long de l’expérience. En parallèle, le second groupe doit consommer des nourritures pauvres en gras. A titre de contrôle, des examens médicaux, des analyses cliniques et des prises de poids ont été effectués auprès de tous les sujets au bout de chaque trimestre.

A l’issue de l’expérience, on a constaté les résultats  ci-énumérés après des individus qui ont suivi le le low carb. La perte de poids moyenne de toute la population,  dont la consommation journalière de carbohydrates était limitée à 40g au maximum, est de 3.5kg. La  masse de graisses, les taux de lipoprotéines et de triglycérides ont affiché une baisse respective de -1.5%, -0.44 et -0.16mmol/L. Quant au cholestérol, son taux a légèrement haussé du fait de la surconsommation de produits gras.

A travers ces chiffres, on peut affirmer qu’un régime à faible teneur en glucides pendant 1 an permet de perdre du poids et préserve l’organisme des risques cardiovasculaires. Néanmoins, il n’y a aucune confirmation quant au résultat  sur le long terme.

Quels régimes alimentaires adopter ?

Aujourd’hui, de nombreux spécialistes font la louange de différents types de régimes minceur qui permettent d’éliminer les kilos superflus. Il faut savoir que chaque organisme est unique en son genre. Une méthode peut être efficace pour un individu, mais le cas contraire peut survenir auprès d’un  autre.

Pour ne parler que du régime pauvre en glucides, restreindre les sucres et compenser les manques par du gras présuppose la consommation excessive de viandes. Toutefois, les graisses saturées entraînent la hausse du taux de cholestérol et la consommation limitée de glucides engendre une insuffisance en antioxydants.

Pour ne pas altérer la santé, rien ne vaut une alimentation bien équilibrée. La consommation de fruits et légumes ainsi que des produits frais est vivement recommandé par les diététiciens qui se respectent. Toutefois, tout type de nourritures est à consommer avec modération. La pratique d’activité sportive aide aussi toutes les cellules de l’organisme à fonctionner et à se renouveler normalement.

Selon les spécialistes, une heure de marche combinée avec quelques mouvements, le vélo, la piscine ou la danse sportive représentent des activités simples  qui permettent d’afficher une perte de poids conséquente. Les privations peuvent engendrer une diminution de poids sur le court terme.  Mais à la longue, elles sont susceptibles d’engendrer des pathologies redoutables.

Perdre du poids permet d’afficher une belle silhouette, mais il faut penser à la méthode qui aide à garder en permanence une excellente santé. Avis aux amateurs.

Partager