Régime protéiné : pourquoi le connaitre !

régime hyperprotéiné

Sans nul doute, le régime protéiné fait partie des régimes minceurs les plus connus. Basé sur la consommation importante de protéines, ce régime protidique attire de plus en plus les gens. Très tendance ces dernières années, il profite d’un atout majeur, car il garantit une perte de poids immédiate et très rapide.

Toutefois, un professionnel en la matière doit suivre de près la pratique de ce régime pour éviter les effets néfastes liés aux risques de troubles qu’elle pourrait générer. Elle pourrait entraîner une carence en minéraux ou en vitamines à l’individu.

C’est quoi le regime proteine ?

Dans les années 60, les hôpitaux américains faisaient usage du régime hyperprotéiné pour résoudre les problèmes d’obésité ou pour aider certains patients devant subir des opérations chirurgicales à perdre du poids rapidement. Le système consiste à augmenter la consommation de protéines de l’individu de sorte à faciliter la satiété et de diminuer les graisses et les sucres.

Ce regime proteines évite ou du moins limite la fonte musculaire tout en déstockant les graisses. Les protéines se chargent de compenser les besoins de l’organisme. Ce qui permet à ce dernier de fonctionner régulièrement.Dans ce contexte, l’individu ne manifestera aucune sensation de fatigue même s’il ne consomme pas de glucides, ni de lipides. Disponibles en plusieurs variétés d’arômes, les sachets de protéines existent en différentes tailles de conditionnements.

Le dosage varie entre 4 à 9 sachets de 15 à 20 grammes de protéines par jour en fonction des besoins de l’individu. Le résultat est époustouflant, car ce dernier pourrait perdre entre 7 et 9 kg en un mois. Par la suite, son régime alimentaire fera l’objet de restructuration, non seulement au niveau de la qualité, mais surtout de la quantité.

Régime protéiné : efficacité et rapidité

Il demeure très stimulant et très motivant en raison de la rapidité et de l’efficacité de son résultat. Il se présente comme la solution idéale pour mincir sans perdre de l’énergie. En 2 ou 3 semaines, l’individu peut perdre 6 à 10 kg. À la différence des autres méthodes d’amaigrissement, ce régime élimine toute sensation de faim pouvant inciter l’individu à consommer des aliments contenant du lipide et du glucide, et risquant de compromettre au succès du résultat.

Les protéines se transforment généralement en d’excellents acides aminés de sorte à répondre aux besoins nutritionnels de l’organisme. Ce système procure un gain de temps énorme, car il ne requiert aucunement de longue préparation, ni d’énormes courses à faire. Cependant, une consultation régulière du professionnel responsable du suivi du régime s’avère indispensable.

Les inconvénients de cette pratique

Certes, ce type de régime est très pratique, et demeure très fiable, toutefois, il présente quelques inconvénients. La baisse du taux de lipide et de glucide chez un individu peut provoquer une constipation. Il faut savoir que ces éléments jouent un rôle primordial au bon fonctionnement de la flore intestinale qui risque de faire l’objet d’un important déséquilibre en cas de mauvaise alimentation. S’ajoute à cela les désagréments définis comme étant des effets secondaires, tels que les nausées, les vomissements, les poussés hémorroïdaires.

Dans la majorité des cas, la perte de poids n’est que temporaire. L’absence des éléments indispensables pour le bien-être de l’organisme entraine celui-ci à secréter d’autres éléments lui permettant de compenser ses besoins. Tel est le cas pour la lipoprotéine qui favorise la reprise de poids. Aussi, la rapidité de l’amaigrissement peut nuire à la fiabilité de la cure. En d’autres termes, le processus d’amaigrissement requiert du temps pour être efficace.

Le cas particulier du régime du jeune

Très tendance en France, le jeûne consiste à l’abstention de prise de nourriture. Cette pratique peut avoir plusieurs sources. Dans la majorité des cas, les gens y procèdent pour maigrir rapidement, et le résultat est efficace.

Le régime de jeune peut se manifester sous deux formes différentes. D’une part, le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment solide ou liquide (à l’exception de l’eau). Ce régime est très dangereux du moment que l’individu s’affaiblit, perd ses moyens de défense et fait l’objet de complications infectieuses. Il pourrait même en succomber.

D’autre part, le jeune partiel ou cure vise à limiter la consommation alimentaire de l’individu qui ne doit prendre que des aliments à faibles apports énergétiques.

Ce régime exige l’intervention d’un médecin. Le suivi du processus s’avère indispensable étant donné que la pratique peut constituer un danger pour l’individu. Le régime du jeune le prive de la majorité des éléments indispensables au bon fonctionnement de son organisme. Ce dernier manque d’eau et de graisse, aussi, la masse musculaire diminue. L’individu risque de faire l’objet d’une grande fatigue.

Partager