Perdre du poids après 50 ans : ce qu’il faut savoir !

maigrir-a-50-ans

Au-delà de 49 ans, prendre du poids semble devenu une réalité incontournable chez tout le monde. Heureusement, il existe encore des conseils extrêmement efficaces qui permettent malgré tout de maigrir à 50 ans.

Si vous, vous appartenez à cet âge-là, sachez donc que vous pouvez toujours rêver d’une jolie silhouette à condition de suivre certaines règles de vie.

Bouger : un moyen efficace pour mincir a 50 ans !

Chez une femme, après la ménopause, les tendances hormonales entraînent automatiquement un surpoids. Pour lutter contre cela, il faudra soumettre le corps à quelques activités sans pour autant forcer le mouvement sur les articulations de la hanche ou des chevilles. Le simple fait de réaliser ses courses sans la voiture représente déjà un moyen efficace de maigrir à 50 ans. Une ballade de 20 minutes à raison de trois fois par semaine peut aussi aider à mincir. Pour ceux qui possèdent encore la force d’effectuer un vrai sport, la randonnée, la longue marche à pieds, le tennis et le vélo demeurent les plus conseillés. Bien sûr avant d’entreprendre l’une de ces activités, les conseils de son podologue sont requis.

Une bonne nutrition pour un joli poids

« Manger bien », c’est tout simplement le secret pour garder la ligne à 50 ans.

  • Au petit déjeuner, il faut opter pour un plat vitaminé avec un bel apport en calcium, sans oublier les repas dotés de protéine afin de bien réveiller son corps. Il est par contre tenu de rester vigilant face aux nourritures qui accentuent le taux de toxine au niveau du cœur et des vaisseaux sanguins. Les friandises, les sucreries, les viennoiseries en font partie.
  • Pour la collation de 10 heures ou de 11 heures, il n’y a rien de meilleur pour le poids qu’un petit bout de pain grillé. Un peu de fruits comme la pomme ou la banane peut aussi faire l’affaire.
  • Pour le repas de midi, privilégier la consommation des plantes potagères sous forme de crudité. Les soupes sont aussi autorisées à condition qu’elles ne contiennent pas de graisses. Les liquides gras ne sont pas non plus convenables pour la santé et le poids, sauf peut-être si vous optez pour l’huile native de noix ou d’olive.
  • Le soir, il faut manger plus de légumes que de viandes ou de poissons. Les féculents sont à radier de la table. Il en est de même pour tous les produits qui contiennent du sucre.

Des conseils simples à appliquer tous les jours de la semaine, mais efficaces sur le long terme pour maigrir après 45 ans !

Partager